Sarah Harper

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Enrico Blasi et Paula Simoni

DSC00382.JPG  DSC00912.JPG

 En résidence dans les mûrs à pêches en mai 2012

Rencontre et Photographie

 

Enrico Blasi (photographe) et Paula Simoni (graphiste), de l'association OZU (Officina Zone Umane) ont créé et gèrent un lieu de résidences d’artistes, situé dans une ancienne usine de confiseries en pleine campagne, à 40km au nord de Rome.

Parallèlement à leur travail artistique, ils s’occupent d’une oliveraie. A travers la culture de l’olive, ils s’appliquent à perpétuer une tradition locale, ainsi que la culture culinaire qui lui est liée, dans un souci de mémoire et d’art de vivre.

Peut-on regarder la reprise de cette oliveraie par ces artistes comme la mise en place d’un jardin d’urgence ? Enrico Blasi et Paula Simoni prennent position politiquement face au déclin de l’économie locale que peut représenter l’abandon de ce site. En cultivant l’olive, ils s’engagent dans le débat sur la sécurité alimentaire, le mouvement Slow Food et se battent contre la disparition des traditions locales, et l’incapacité des pouvoirs publics italiens à offrir les conditions de préservation de ce patrimoine local et pourtant mondialement reconnu.

L’abandon de ces oliveraies est en partie lié au départ des jeunes vers les métropoles. Défendre cette oliveraie, c’est défendre la possibilité d’une vie locale (sociale, politique, artistique, agricole), en dehors de la vie des grandes métropoles européennes et mondiales.

Enrico Blasi et Paula Simoni seront en résidence début mai pour réaliser un travail de rencontre et de photographie sur la parcelle 343 des Mûrs à pêches, afin de tisser des liens entre nos deux lieux, et échanger sur nos expériences.

Cette résidence est rendue possible grâce au soutien de Trans Europe Halles et du programme Européen Engine Room.

www.ozu.it

www.teh.net




Écrit par Sarah Harper Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.